Conquête Lumière : un colloque aux associations innovantes

Conquête Lumière : un colloque aux associations innovantes

Vendredi 6 mars de 9 h à 18 h, l’Université Jean Monnet à Saint Etienne accueille le 4ème Colloque Arts/Sciences sur le thème : « Conquête Lumière. (Colloque inscrit dans l’année 2015 Lumière Unesco)

A l’initiative de la Compagnie de danse Hallet Eghayan dans le cadre du Pôle Arts Sciences Société la Compagnie s’est associé aux universités Lyon 1, Lyon 2, Lyon 3, Ucly, l’université Jean Monnet, l’école supérieure de design, Telecom, l’institut Graduate Optique School de St Etienne et ARTS de Clermont Ferrand, autour d’un projet commun sur la Lumière. Les travaux et recherches mis en œuvre durant un semestre par les enseignants chercheurs et les étudiants de chaque établissement seront proposés lors du  colloque Arts-Sciences En clôture de cette journée (cf programme complet) la Compagnie de danse Hallet Eghayan présentera sa « 4ème correspondance : Conquête Lumière », une pièce où les danseurs seront équipés de chaussons innovants, créateurs de lumière.

« Lumière sur la Lumière » : un comité scientifique et des artistes pour une même cause :

Le comité scientifique du Pôle Arts Sciences Société fête cette année son quatrième anniversaire. http://www.pole-arts-sciences-societe.info/ Il regroupe des chercheurs, professeurs universitaires et leurs étudiants d’une part, et les artistes, chorégraphe, danseurs et danseurs en formation, d’autre part. L’Unesco ayant choisit 2015 pour être l’année de la lumière en Europe, c’est tout naturellement que la Lumière a été choisie comme fil rouge des travaux du comité scientifique et ce après celui de la Conquête Planète du 3ème colloque.

Un programme de colloque riche et hétéroclite qui regroupe dès 9h, philosophe, chercheurs en urbanisme, sociologue spécialistes de la Lumière, mais aussi les chercheurs et groupes d’étudiants de chaque université qui présenteront leurs travaux tour à tour. Une table ronde, animée par Christian Nicolas, chercheur à l’université de Lyon 3, avec pour thème  « Pourquoi et en quoi un groupe de recherche arts/sciences peut il faire œuvre ? », viendra conclure ces prises de parole.  Le colloque se clôturera par l’intervention de Michel Hallet Eghayan, chorégraphe de la Compagnie, et par une courte représentation des danseurs, avant goût de la pièce 4ème Correspondance qui sera présentée le soir. (cf planning ci-joint).

« 4ème correspondance : Conquête Lumière » : une rencontre entre danse et  technologie

« 4ème Correspondance, La Composition Vivante, expression de la lumière » : 4ème correspondance est par excellence la danse du danseur, comme un absolu, presque un symbole.Ici, le danseur est récepteur et émetteur de lumière. Il incarne le lien entre la lumière extérieure – lumière du monde – et la lumière intérieure – lumière de l’être .Et puisque la lumière est une des conditions de la vie sur Terre, 4ème correspondance devient une des conditions de sa vie, de sa danse, celle de l’écho à la fois rayonnant et intime des forces que le traversent et constituent.Equipé de capteurs de mouvements, en conscience, il émet des signes WIFI à un ordinateur qui, par calcul, les transforme en signes lumineux.. Ces signes lumineux captés par le textile technologique de son costume, transforment l’habit en parure de lumière, source même de la danse.

Recherches et valorisation technique : Etudiants et enseignants-chercheurs des Ecoles : Centrale Lyon, Ecole Télécom de St Etienne et de l’Institut d’Optique, Ecole Supérieure d’Art et de Design.

Plein de surprises et d’innovations dans ce quatrième volet de Correspondances, illustrant par la danse les théories scientifiques exposées lors du colloque. Accompagnés par Henri Charles Caget et son orchestre de cucurbitacées, les danseurs de la Compagnie traverseront trois aspects différents de la lumière pour finir par la lumière connectée.

Cette pièce sera présentée à 20H30 dans la salle de spectacle de la maison de l’université Jean Monnet.

Contact presse : Anne Broux Moret – 06.07.10.46.76 – www.ciehalleteghayan.org

Mercredi 11 février

Mercredi 11 février,

nouvelle journée d’essais et tests des chaussons innovants, entre étudiants des Ecoles d’Optique, Télécoms et Design de St Etienne et les techniciens lumière. Prémisses de la forme finale que prendra un des aspect scientifique de 4éme correspondance, composition vivante issue de l’échange Arts/Sciences.

tests chausson 1 tests lumières tsts chausson

Des collégiens à la découverte d’arts sciences

Des collégiens à la découverte d’arts sciences


Lundi 26 janvier la Compagnie a ouvert grandes ses portes à un groupes de 15 élèves du collège Schoelcher du quartier de la Duchère.

Passionnés de danse et curieux, ces jeunes, encadrés de l’ensemble des collaborateurs de la Compagnie, ont vécu une journée type de la vie d’une compagnie de danse professionnelle.

visite collège

Après la matinée de découverte, (répétition, cours…), de la rigueur qu’exige ce niveau de pratique de l’art, un échange et de nombreuses questions ont permis aux élèves de mieux appréhender  travail des artistes et la réalité qui fait leur quotidien..

L’après midi fut consacrée à la répétition du spectacle « 13h et des poussières », conférence-dansée ayant pour thème l‘origine et l’avenir de notre univers. Regardant les danses, attentifs aux mots de l’astrophysicien Roland Bacon et à l’écoute des analyses fréquentes du chorégraphe Michel Hallet Eghayan, les élèves sont restés concentrés sur la lecture de l’œuvre et de son propos pendant près d’une heure.

Il s’en est suivit un grand échange sur les liens que l’art peut tisser avec les sciences en s’appuyant sur l’exemple de « 13h et des poussières » mais aussi sur le prochain « paysage » dansé proposé par la Compagnie sur le thème de la lumière,  « 4ème correspondance », composition dansée que les collégiens viendront voir dans ce même théâtre à la mi-mars dans le cadre du Printemps du 21ème Festival des Enfants.

visite collège 2015

La journée s’est terminée par une rencontre avec le personnel administratif de la Compagnie afin de donner aux collégiens une conscience globale de la vie d’une compagnie professionnelle leur faisant découvrir d’autres métiers liés au monde de l’art : administration du spectacle, production, communication, etc …

Un dernier tour de table avec danseurs et chorégraphe a conclu l’après-midi pour répondre aux dernières questions mais déjà les élèves se sentaient « aux Echappées Belles » un peu plus comme chez eux et projetaient de nouvelles pistes pour leur propre production dansée nourris de tout ce qu’ils venaient de recevoir aujourd’hui.

Rendez-vous était alors donné à la mi-mars pour « 4ème correspondance ». Cela semble bien loin mais ce ne sont finalement que quelques poussières de secondes au regard de tout le chemin que notre Terre a parcouru depuis le « grand Boum » !