7ème rencontres inter universitaires.

Texte de référence sur le thème du geste d’Alex Lena,Chargé de médiation de la Culture Scientifique, Technique et Industrielle,

Université Claude Bernard, Lyon 1

Sans titre

Gesticulations intellectuelles et parti-pris à prendre d’un geste léger

1e Gesticulation

Il y a au moins deux manières d’envisager de penser le geste. Par son ontologie, en pensant le geste hors de tout, et notamment hors du regard de l’autre, ou par son épistémologie, tout entier réduit à la relation qu’il a avec le monde. D’un côté le geste pour lui-même et d’un autre le geste pour nous-même. La danse ?

  2e Gesticulation

Je vois le geste d’une main qui salue, j’entends le geste d’un pas qui s’approche, ma joue touche la main qui caresse, …Voir, entendre, toucher, goûter ou sentir ne sont pas des gestes mais les actions qui accueillent le geste qui précèdent toutes choses.

  3e Gesticulation

Le langage des sourds et muets – le geste qui parle et que l’on entend

  4e Gesticulation

Loin dans son étymologie Dire voulait dire montrer du doigt. Etonnant non !

  5e Gesticulation

Sur les lèvres, ce doit être une bien étrange sensation que d’embrasser une carrière, quelle clé peut-elle ouvrir une parenthèse et avec quel récipient pourrais-je remplir mon devoir ? Embrasser, ouvrir, remplir sont des gestes même s’ils n’embrassent, n’ouvrent et ne remplissent pas vraiment. Même quand le geste n’est pas convié il est là. Le geste est de tous les sens.

  6e Gesticulation

Au commencement est le geste nous dit le philosophe Michel Guérin. Au commencement est le verbe nous dit l’Apôtre Jean. Le geste est-il le verbe, le geste est-il le sens ? Le geste a-t-il un sens ? Le geste peut-il être sans-sens ou se donne-t-il toujours avec son sens ? A l’inverse, qu’est-ce qu’un geste si ce n’est ce que nos sens en disent.

 7e Gesticulation

Péremptoire – Un geste est un mouvement qui a du sens. Encore plus péremptoire – Le mouvement est au physicien ce que le geste est au reste du monde. Le mouvement a besoin a minima d’un corps, le geste, a minima d’un corps et de la vie.

  8e Gesticulation

Le mouvement c’est la différence comptable entre deux points de l’espace. Le geste, c’est l’espace et le temps entre ces deux points. J’aime à penser que la danse est tout comme le geste, le temps qui s’écoule entre deux instants.

  9e Gesticulation

Pas un geste !… Il n’y a pas de malfaiteur qui verrait son autorité bafouée par les mouvements erratiques bien compréhensibles d’une pauvre victime, dont l’œil cligne, la main tremble, la jambe flageole et le cœur palpite. Je vous laisse imaginer si les malfaiteurs ne faisaient pas la différence entre un mouvement et un geste. Pas un geste ! veut dire en définitive pas un mouvement dont le sens pourrait être interprété par notre malfaiteur comme une action malveillante à son encontre. Ouf ! nous l’avons échappée belle.

  10e Gesticulation

Le geste n’a pas besoin de deux corps pour exister, mais quand c’est le cas il ajoute quelque chose au monde – A deux, tout geste est un don de soi ! Chacun en fera ce qu’il voudra.

             Gesticulation finale

La danse c’est le geste qui n’attend pas de sens. Le mouvement de la danse est un geste en devenir. Elle est le lieu de la confusion entre le mouvement et le geste. Peut-être !

Parler du geste c’est partir dans tous les sens

Alex Lena

Chargé de médiation de la Culture Scientifique, Technique et Industrielle,

Université Claude Bernard, Lyon 1

 

Barbaras, Renaud, Quand le geste fait sens, Milan, Italie, Éditions Mimésis, 2015.

Benoist, Luc, Signes, symboles et mythes, Paris, Presses universitaires de France, 1981.

Guérin, Michel, Philosophie du geste: essai, Arles, France, Actes Sud, 2011.

Mais aussi Aristote, Nietzsche et tant d’autres

 

 

7èmes rencontres interuniversitaires

Affiche UCLY

Les étudiants des 4 universités de Lyon et le cycle professionnel de la Compagnie Hallet Eghayan , en visite au Musée des Beaux-Arts afin de commencer à travailler sur le thème du geste.. Les enseignants chercheurs de chaque université se voient attribué un axe de travail de recherche particulier en fonctionde l’orientation scientifique originelle.IMG_1067IMG_1069IMG_1072